Ozone / O₃

Ozone

Identification du gaz

Autres dénomination

Trioxygène

N° CAS
10028-15-6
Type de Filtre ARI
ABEK-P3

Propriété chimique

Formule brute
O₃
Poids Moléculaire
48 g/mol

Propriété physique

T°ébullition
-111,9 °C
T° d’autoinflammation
ininflammable
Densité Gaz/Vapeur
1,66
IP
12,43

Limite d’inflammabilité

LIE
-
LSE
-

Limite d’exposition professionnelle

VLEP 8h
0,1 ppm • 0,2 mg/m³
VLCT
0,2 ppm • 0,4 mg/m³

Ozone : Description & utilisation

Description

L'ozone est un constituant normal de l'atmosphère. Sa concentration varie en fonction de l'altitude, de la latitude, de la température, du rayonnement solaire et de la pollution atmosphérique. Il se forme continuellement en haute atmosphère sous l'action photochimique des rayonnements ultraviolets de longueur d'onde inférieure à 250 nm sur l'oxygène de l'air. Dans la stratosphère, à une altitude de 15 à 50 km, la concentration en ozone est d'environ 1 à 10 ppm constituant ce qu'on appelle la couche d'ozone, bouclier de la terre contre les rayonnements ultraviolets. La concentration habituelle dans l'environnement au niveau du sol varie entre 0,005 et 0,05 ppm. Comme polluant atmosphérique, l'ozone est à la fois identifié comme l'un des gaz à effet de serre (y contribuant pour environ 8 %) et l'un des gaz composant le smog. Il est associé à la formation et à la décomposition des oxydes d'azotes, lesquels proviennent de l'utilisation de combustibles fossiles.
À température ambiante, c'est un gaz bleu pâle, voire incolore, qui se démarque par son odeur.

Inflammabilité : L'ozone est un gaz ininflammable. Cependant, c'est un oxydant puissant qui peut activer un incendie.

Explosivité : La décomposition de l'ozone peut être explosive : l'ozone liquide ou solide et les mélanges gazeux d'ozone concentrés dans l'oxygène (plus de 9,2 % vol/vol) peuvent exploser suite à un impact ou s'ils sont exposés à la chaleur, à une étincelle, à des changements soudains de température ou de pression ou en présence d'impuretés. La réaction avec certains composés, dont les matières inflammables, les combustibles et les matières oxydables, peut être violente et peut causer une explosion.

Utilisation

L'ozone est principalement employé pour le traitement de l'eau que ce soit :

  • pour la désinfection des eaux d'égouts municipaux > pour la destruction des polluants tels que les cyanures et les phénols dans les eaux usées industrielles
  • pour le traitement de l'eau potable, des eaux embouteillées et de l'eau utilisée dans plusieurs procédés industriels (eau des tours de refroidissement, eau de rinçage en industrie alimentaire, etc...)
  • pour la désodorisation de l'eau utilisée pour la production de bière et des boissons
  • pour la désinfection de l'eau des piscines et des spas > pour la stérilisation des instruments chirurgicaux

Dans différents procédés industriels, il est plutôt utilisé pour ses propriétés oxydantes :

  • dans la synthèse de différents produits organiques, dont les acides, aldéhydes ou cétones, à partir des acides gras ou des stéroïdes
  • pour le blanchiment des cires, des huiles, des fibres textiles et de la pâte à papier
  • dans le secteur pharmaceutique, pour produire des peroxydes utilisés comme germicides dans les lotions topiques
  • sous forme d'eau ozonée pour l'oxydation des matières organiques à la surface des composants électroniques
  • pour réduire la concentration des impuretés de chlore dans l'acide nitrique

Ozone : Mentions de danger et conseils de prudence

Mentions de dangers

H270 - Peut provoquer ou aggraver un incendie; comburant.
H330 - Mortel par inhalation.
H341 - Susceptible d’induire des anomalies génétiques.
H370 - Risque avéré d'effets graves pour les organes.
H335 - Peut irriter les voies respiratoires.
H372 - Risque avéré d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée; Peut exploser sous l'effet d'un choc et/ou de la friction
.

SGH06 : Toxique
SGH03 : Comburant
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique