Oxyde d'éthylène / C₂H₄O

Oxyde d'éthylène

Identification du gaz

Autres dénomination

1,2-Époxyéthane Oxirane

N° CAS
75-21-8
Type de Filtre ARI
AX

Propriété chimique

Formule brute
C₂H₄O
Poids Moléculaire
44,1 g/mol

Propriété physique

T°ébullition
11 °C
T° d’autoinflammation
429 °C
Densité Gaz/Vapeur
1,49
IP
10,56

Limite d’inflammabilité

LIE
3 %v/v
LSE
100 % v/v

Limite d’exposition professionnelle

VLEP 8h
1 ppm
VLCT
5 ppm

Oxyde d'éthylène : Description & utilisation

Description

L'oxyde d'éthylène est le composé organique le plus simple de la classe des époxydes. C'est un éther cyclique. Il est important pour l'industrie chimique, entre autres dans la production d'éthylène glycol, ainsi que dans les industries pharmaceutique et agroalimentaire. L'oxyde d'éthylène fut synthétisé pour la première fois par Charles Adolphe Wurtz en 1859, en faisant réagir du 2-chloroéthanol avec une base. Il prit vraiment une importance aux yeux des industriels durant la Première Guerre mondiale, où il servit à fabriquer l'éthylène glycol (en tant que réfrigérant) et une arme chimique (gaz moutarde ou Ypérite). 
Il se présente sous forme de gaz comprimé liquéfié incolore avec une odeur caractéristique.

Utilisation
  • Comme matière première dans l'industrie chimique pour la préparation de divers composés : éthylène glycol et polymères dérivés, éthers de glycols, tensio-actifs, éthanolamines, acrylonitrile...
  • Pour la stérilisation du matériel médicochirurgical combiné avec des gaz inertes (dioxyde de carbone, azote).
  • Pour la stérilisation, la désinfection dans les industries cosmétique et textile.

Oxyde d'éthylène : Mentions de danger et conseils de prudence

Mentions de dangers

H220 - Gaz extrêmement inflammable.
H350 - Peut provoquer le cancer.
H340 - Peut induire des anomalies génétiques.
H331 - Toxique par inhalation.
H319 - Provoque une sévère irritation des yeux.
H335 - Peut irriter les voies respiratoires.
H315 - Provoque une irritation cutanée.

Conseils de prudences

P210 - Tenir à l'écart de la chaleur, des étincelles, des flammes nues, des surfaces chaudes-Ne pas fumer
P280 - Porter des gants de protection, des vêtements de protection et un équipement de protection des yeux/du visage
P 260 - Ne pas respirer les gaz
P304+P340 - EN CAS D’INHALATION: transporter la personne à l’extérieur et la maintenir dans une position où elle peut confortablement respirer.
P362+P364 - Enlever les vêtements contaminés et les laver avant réutilisation.
P305+P351+P338 - EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.

SGH02 : Inflammable
SGH04 : Gaz sous pression
SGH06 : Toxique
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique