Fluorure d'hydrogène / HF

Fluorure d'hydrogène

Identification du gaz

Autres dénomination

Acide fluorhydrique

N° CAS
7664-39-3
Type de Filtre ARI
E-P3

Propriété chimique

Formule brute
HF
Poids Moléculaire
20 g/mol

Propriété physique

T°ébullition
20 °C
T° d’autoinflammation
ininflammable
Densité Gaz/Vapeur
0,7
IP
15,98

Limite d’inflammabilité

LIE
-
LSE
-

Limite d’exposition professionnelle

VLEP 8h
1,8 ppm • 1,5 mg/m³
VLCT
3 ppm • 2,5 mg/m³

Fluorure d'hydrogène : Description & utilisation

Description

Lors de la production d'aluminium, les bains d'alumine fondue contenant des fluorures peuvent dégager du fluorure d'hydrogène ou lors de certains procédés de soudage lorsque des flux contenant des fluorures sont utilisés. Les volcans et les aérosols de sel de mer sont des sources de fluorure d'hydrogène dans l'environnement. Au contact de l'humidité de l'air, le fluorure d'hydrogène émis dans l'environnement forme de l'acide fluorhydrique. Le fluorure d'hydrogène anhydre est un gaz à la température de la pièce. Son point d'ébullition étant pratiquement de 20 °C, il peut être vendu en bouteille ou en citerne de gaz ou de liquide fumant. Les solutions aqueuses à différentes concentrations sont aussi commercialement disponibles sous la dénomination : acide fluorhydrique.
Il a une odeur piquante, il est très corrosif et très facilement liquéfiable.

Inflammabilité et explosibilité : Le fluorure d'hydrogène anhydre est un composé ininflammable et inexplosible. Cependant, en présence d'humidité, il est corrosif pour presque tous les métaux et la réaction dégage de l'hydrogène, un gaz très inflammable et explosible.

Utilisation
  • Dans la production de fluorocarbures et de chlorofluorocarbures
  • Dans les alumineries, pour la production de fluorure d'aluminium et de cryolite synthétique (fluorures d'aluminium et de sodium) qui sont des constituants des bains d'alumine fondue où est produit l'aluminium par électrolyse
  • Dans la production d'essence, comme catalyseur dans les procédés d'alkylation
  • En électronique pour la gravure et le polissage des plaques de silicium
  • Dans l'industrie chimique pour la production de fluor pur et de fluorures inorganiques
  • Dans l'industrie de l'énergie nucléaire, pour la production d'hexafluorure d'uranium utilisé pour l'enrichissement isotopique de l'uranium
  • Pour la production d'acide fluorhydrique qui à son tour, possède de nombreuses utilisations

Fluorure d'hydrogène : Mentions de danger et conseils de prudence

Mentions de dangers

H330 - Mortel par inhalation.
H310 - Mortel par contact cutané.
H300 - Mortel en cas d'ingestion.
H314 - Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves.

Conseils de prudences

P101 - En cas de consultation d'un médecin, garder à disposition le récipient ou l'étiquette.
P102 - Tenir hors de portée des enfants.
P260 - Ne pas respirer les gaz, brouillards, vapeurs, aérosols.
P262 - Éviter tout contact avec les yeux, la peau ou les vêtements.
P280 - Porter des gants de protection, des vêtements de protection, un équipement de protection des yeux/du visage.
P321 - Traitement spécifique : sur la peau, application de gel de gluconate de calcium à 2,5% ; injection sous-cutanée de solution à 10% à raison de 0,5 mL/cm2 de brûlure.
P361 - Enlever immédiatement les vêtements contaminés.
P403 - Stocker dans un endroit bien ventilé.
P405 - Garder sous clef.
P303+P361+P353 - EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU (ou les cheveux) : enlever immédiatement les vêtements contaminés. Rincer à l'eau/se doucher.
P307+P311 - EN CAS D'EXPOSITION : appeler un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin.

SGH06 : Toxique
SGH05 : Corrosif

Fluorure d'hydrogène : Équipements similaires

Détection de gaz portable